Paysages des savanes septentrionales nord-soudanaises



ZP concernées:


Bénoué (180000 ha), Faro (330.000 ha), Bouba Ndjida (220.000 ha), et Waza Logone (170.000 ha). Les savanes du nord-Cameroun abritent de nombreuses populations de mégafaune et d’espèces emblématiques telles que les éléphants, les lions et les élans de derby, identifiées dans le cadre du Partenariat Programmatique Mondial (PPM) de WWF. La gestion efficiente des écosystèmes de la savane du nord est une priorité dans notre œuvre qui consiste à aider à la protection des espèces de mégafaunes.

Cependant le braconnage transfrontalier, les safaris non durables, et l’exploitation minière (artisanale et l’exploitation industrielle potentielle) constituent les principales menaces, qui, faute d’être combattues, peuvent se propager aux autres régions prioritaires du Cameroun.
 

Principales espèces:


Les éléphants, les petits primates, les marais et les plaines inondées ainsi que les lacs d’eau douce qui y sont associés engendrent le foisonnement de poissons, de crocodiles, de lions, de nombreuses espèces d’oiseaux, hippopotames, d’élans géants, et de lycaons.  
 

Communautés:


Ce sont des nordistes et des communautés indigènes  (Bororo, Haoussa, Fulanis, Toupouri, qui sont nomades).


 
 
© Janet Mukoko/WWF
Case typique de Fulani
© Janet Mukoko/WWF
 
© WWF
Éléphant à l'état sauvage
© WWF