La Criminalité liée aux espèces sauvages



À travers la planète, le braconnage, et le commerce illégal d’espèces sauvages qui s’en suit, se sont mués en un réseau criminel très organisé et en un commerce lucratif employant une diversité d’acteurs : lies chasseurs, les intermédiaires et les principaux trafiquants, ainsi que des personnes influentes – ‘les braconniers en col blanc’, qui sont au sommet de la pyramide, détiennent des moyens leur permettant de financer le trafic en fournissant les armes et munitions nécessaires, et de mettre à disposition les moyens de transports pour approvisionner les marchés aux niveaux national et international.

Des lois ont été adoptées pour combattre le commerce illégal d’espèces sauvages et leurs produits dérivés, mais leur application effective reste limitée en raison de l’absence des mécanismes d’application, de la non maitrise des procédures, la non disponibilité des informations sur les braconniers et les principaux trafiquants, ainsi que la corruption, entre autres.

De plus, au gré du contexte prévalant dans différents pays, il arrive que les activités anti-braconnage ne soient pas menées en conformité avec les lois et procédures régissant le secteur de la faune, ce qui cause la mauvaise application de la loi sur les espèces sauvages, et se traduit par des saisies sans arrestation des contrevenants, des arrestations sans poursuites, des affaires non suivies en justice, des décisions de justice non exécutées, etc.

WWF Cameroun appuie les principaux acteurs chargés de l’application de la loi à tous les niveaux au Cameroun pour aider à lutter contre la criminalité liée aux espèces sauvages et protéger ces dernières et les communautés du pays de l’impact pernicieux de ces actes. Les six piliers du cadre Zéro Braconnage visent à améliorer l’efficacité des actions anti-braconnage et veiller à l’application effective des lois. Parallèlement, nous soutenons la collecte et l’analyse des données de biosurveillance et socioéconomiques concernant les espèces-cible afin d’adapter les stratégies anti-braconnage et mesurer leur impact.

De manière concrète, WWF Cameroun soutien l’application de la loi sur les espèces sauvages dans, et autour des zones protégées (ZP), et aide également à l’introduction d’innovations, notamment dans les domaines de la criminalité liée à aux espèces sauvages dans les communautés, l’opérationnalisation des plateformes d’application des plateformes multi-acteurs régionales et départementales pour chargées de l’application de la législation sur les espèces sauvages autour des zones protégées, la lutte contre les menaces émergentes découlant des grands projets d’investissement (mines, l’expansion des palmeraies, etc.), et soutien la mise en œuvre effective des procédures judiciaires, en travaillant, en tant que de besoin, avec le Consortium International de Lutte contre la Criminalité liée aux espèces Sauvages (ICCWC)

Un aspect clé de notre stratégie consiste à travailler progressivement avec les grandes entreprises du secteur privé installées dans la région pour endiguer la chasse et le transport du gibier autour des concessions forestières, mais aussi, d’aider à veiller à ce que l’application de la loi sur le commerce actif du gibier soit effectivement mise en œuvre, et contrôlée sur les principaux axes de transport et zones de consommation dans les parcs nationaux prioritaires ou sur l’ensemble du territoire.

En outres, nous travaillons avec les communautés afin de délimiter des zones réservées à la chasse de subsistance, et nous soutenons aussi les partenaires gouvernementaux et non gouvernementaux dans le but de faire décliner la demande en gibier dans les centres urbains, à l’aide d’outils innovants de marketing et de relations publiques. Enfin, WWF plaide fermement en faveur de la révision ou la création et la mise en œuvre des lois nationales et des traités internationaux concernant le commerce des espèces sauvages, en collaboration avec des partenaires techniques tels que TRAFFIC.
Ecoguards in a the Bakossi National Park 
© T.Ngwene/WWF
Les éco-gardes dans le Parc National de Bakossi
© T.Ngwene/WWF
Ecoguards set to embark on a filed trip In the Bakossi National Park 
© MINFOF/Kupe Muanenguba
Les éco-gardes prêtent à effectuer une mission dans le Parc National de Bakossi
© MINFOF/Kupe Muanenguba
Ecoguards remove wire snares from the park - Bakossi National Park 
© MINFOF/Kupe Muanenguba
Les éco-gardes en mission de ‘décablage’ au Parc National de Bakossi
© MINFOF/Kupe Muanenguba
 
© Ernest Sumelong/WWF
Défenses d’éléphant saisies à Djoum dans la Region du Sud Cameroun
© Ernest Sumelong/WWF