Le Parc National du Mont Cameroun (58.154 ha)



Le Paysage du Mont Cameroun

Le paysage du Mont Cameroun abrite des forets d’une valeur scientifique, économique et sociale exceptionnelle, avec une variété d’espèces florales et fauniques en danger, et qui fournissent de nombreux produits forestier commerciaux et de subsistance, ainsi que des services écosystème de grande valeur, tels que la production des bassins hydrographiques. Le Mont Cameroun, qui abrite une biodiversité de points chauds, et est aussi l’écosystème le plus diversifié du Cameroun – figure parmi les 10 premiers lieux à conserver dans le monde (IUCN, 1994). Cette zone accueille la dernière population isolée d’éléphants de foret de la région, lesquels sont menacés.
 
 

Types de végétation

La pente oust du Mont Cameroun est probablement la zone la plus diversifiée et riche de la montagne, et c’est l’unique zone en Afrique de l’Ouest et en Afrique Centrale où il existe une végétation gradient vierge d’une forêt tropicale de plaine sempervirente qui commence au niveau de la mer, traverse les forêts de montage, les prairies de montagne et les prairies alpines près du sommet. Ce lien entre les écosystèmes est la principale source de la grande diversité biologique de cette zone. Six principaux types de végétation ont été recensés sur la montagne. La forêt tropicale de plaine (0-800 m au-dessus du niveau de la mer, la forêt de sous-montage (800-1600 m anm), la forêt de montagne (1600-1800 m anm), fourré de montagne (1800-2400 m anm) les pairies de montagne (2000-3000 m au-dessus anm), et la prairie sous-alpine (3000-4100 m anm)
 
Le Mont Cameroun est aussi connu pour la grande diversité de ses habitats et ses caractéristiques écologiques exceptionnelles. Il compte une vaste diversité d’habitats, dont la forêt à feuilles persistantes,  la forêt tropicale sempervirente de plaine,  la forêt submontagnarde,  la forêt montagnarde, la prairie, ainsi que des étendues de coulées de laves. Du fait de l’épaisse couverture nuageuse et du taux d’humidité élevé qui développe la forêt à des altitudes élevées, les forêts submontagardes et montagnardes sont aussi appelées « foret nuageuse ou brumeuse ». La forêt nuageuse est très riche en épiphytes, et les arbres sont intensivement recouverts de mousse, de lichen, et d’épiphytes vasculaires.
 

Principales espèces

Les principales espèces sont les éléphants, les chimpanzés et les drills, ainsi que plus 330 espèces d’oiseaux. Il y a deux espèces endémiques: le francolin du mont Cameroun et le speirops du mont Cameroun.
partial view of Mt Cameroon from molyko 
© Janet Mukoko/WWF
Une vue du Mont Cameroun depuis Molyko Buea
© Janet Mukoko/WWF
Drill Captured on camera trap in the Mt Cameroon National Park 
© PSMNTSWR camera trap
Un mandrill pris dans le champ de la caméra-piége au Parc National du Mont Cameroun
© PSMNTSWR camera trap
Chimpanzees and her young captured on camera trap inside Mt Cameroon National Park 
© PSMNTSWR camera trap
Un chimpanzé et son petit pris dans le champ de la camera-piège dans le Parc National du Mont Cameroun
© PSMNTSWR camera trap
 
© cameratrap/PSMNR-SWRMCNP
Un éléphant dans une clairière dans le Parc National de Mont Cameroun, Région de Sud-ouest, Cameroun
© cameratrap/PSMNR-SWRMCNP