Parc National de Korup (125900 ha)



Le Parc National de Korup est l’une des forêts tropicales du Cameroun déclarée zone protégée en octobre 1986 par décret présidentiel N° 86/1283 du 30 octobre 1986. Situé dans la Région du Sud-ouest du Cameroun, il a une superficie de 1.259 km2, dont la partie sud est presque vierge. Le parc est à 50 km au nord de la Baie du Biafra, et partage 15 km de sa limite ouest avec le Parc National de Cross River, dans le département d’Obam, en République Fédérale du Nigeria.
 

Végétation

Le Parc National de Korup est l’un des vestiges les plus humides et isolés de la Forêt Côtière Atlantique, laquelle s’étendait autrefois du Delta du Niger au Gabon (Gartlan, 1986). Cette forêt est généralement considérée comme un refuge du Pléistocène (Maley, 1991). Marqué par la dominance de grandes espèces de césalpiniacées grégaires, la végétation a été décrite comme une forêt de plaine semi-décidue (White, 1983), peuplée de nombreux grands arbres qui donnent naissance chaque année à une nouvelle couverture feuillue (Chutong et al, 2000).
 
Korup est dominé par une forêt de plaine à canopée fermée avec une forte diversité d’espèces. La diversité d’espèces liée aux changements d’habitat est faible, et les variations semblent dépendre essentiellement du phosphore contenu dans le sol (Gartlan, 1986). La forêt est située dans la partie nord de Korup est un mélange de croissance secondaire vielle et récente. La zone adjacente à la rivière Bake, entre Baro et Ikenge, se distingue surtout par des formations secondaires.
 

Espèces

Les espèces que l’on retrouve habituellement dans la partie nord du Parc National de Korup incluent notamment: l’okoumé (Coelocaryon preussii), le framire (Terminalia ivorensis, le palmier (Elaeis guinensis), l’ilomba (Pycnanthus angolensis), l’Emien (Alstonia boonei), le mapepe (Albizia zygia), l’hévéa africain (Funtumia africana), le Dabena (Piptadeniastrum africanum), et l’Evoula (Vitex grandifolia).
 
Mana bridge at entrance to the Korup National Park 
© Janet Mukoko/WWF
Le pont de Mana à l’entrée du Parc National de Korup
© Janet Mukoko/WWF
Korup National Park Village concertation meeting 
© David Okon/WWF
Reunion de concertation riveraine sur le Parc National de Korup
© David Okon/WWF