Le Sanctuaire de Faune Sauvage de Banyang-Mbo



 À cheval entre deux département – Kupe Muanenguba et Manyu – dans la Région du Sud-ouest, le Sanctuaire de Faune Sauvage de Bayang – Mbo (SFSBM) a été créé le 12 mars 1996 par décret du Premier ministre, et a une superficie de 64.220 ha.
 
Le SFSBM a été créé dans le but de:
  • Conserver la biodiversité de la zone;
  • Développer et promouvoir l’écotourisme.

Faune sauvage

 Le SFSBM est un point chaud biologique à haute valeur de conservation, et un site important pour la conservation des primates. C’est un habitat pour des espèces emblématiques, notamment les éléphants de forêt, avec son fameux ‘marché aux éléphants’ (un dépôt naturel de sel dans le sanctuaire fréquenté par les éléphants), le chimpanzé Nigeria – Cameroun (Pan troglodytes vellerosus), le drill (Mandrillus leucophaeus), et sept espèces connues de guenons.
 
Le sanctuaire abrite aussi plus de 322 espèces d’avifaunes, dont le gladiateur du Kupé (telophurus kupeensis), une espèce menacée ; 71 espèces de reptiles, y compris 2 espèces de tortues ; 23 espèces de lézards, et 46 espèces de serpents.
 
Le SFSBM est dominé par une végétation de sous-montagne et son paysage est marqué par une topographie accidentée et montagneuse.
 
Le SFSBM est vu à travers le Cameroun comme une destination de choix pour les excursions des écoles et des entreprises, les amoureux de la nature, et les chercheurs de tous âges.
Elephants captured on Camera Trap inside the Banyang-Mbo Wildlife Sanctuary 
© PSMNTSWR camera trap
Des éléphants pris dans le champ de la caméra piége dans le sanctuaire de la Faune de Banyang Mbo
© PSMNTSWR camera trap
Boundary demarcation Banyang Mbo Wildlife Sanctuary 
© MINFOF/Nguti
La matérialisation des limites du Sanctuaire Faunique de Banyang Mbo
© MINFOF/Nguti